S'abonner: Articles | Commentaires | E-mail

Après le search anonyme, Ixquick propose le surf anonyme

Bing vient de se faire taper sur les doigts par la CNIL qui leur avait demandé de limiter la conservation des données de recherche 6 mois maximum.

Microsoft s’est cru malin en effaçant les adresses IP au bout de six mois, tout en conservant ces mêmes données via des cookies pendant 18 mois !
 

http://www.cnil.fr/nc/la-cnil/actu-cnil/article/article/85/microsoft-reduit-les-durees-de-conservation-des-adresses-ip-un-pas-en-avant-mais-peut-mieux-fai/

La CNIL n’est pas prise au sérieux par les acteurs américains et c’est bien là le problème. La CNIL ne peux qu’encourager les initiatives de ces acteurs, n’ayant pas de vraies contraintes légales et pénales à leur opposer.

Ixquick Proxy

 Le législateur ne faisant pas son travail, la solution doit venir des internautes. Ces derniers doivent utiliser des outils malins comme ceux proposés par un acteur hollandais, Ixquick. J’avais déjà écrit un billet sur leur moteur de recherche anonyme. Poussant plus loin leur concept, ils proposent désormais du surf anonyme:
 
Via leur serveur mandataire c’est l’adresse IP d’Ixquick qui sera détectée et aucun cookie ne pourra être déposé sur votre PC. Il se peut toutefois que le surf soit plus lent.
 
http://ixquick.com/proxy/fra/help.html
 
Bon surf.
 

VN:F [1.9.22_1171]
Votez pour cet article :
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Après le search anonyme, Ixquick propose le surf anonyme, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Commentaires fermés.